Ce message online


AFIA


Association
Francophone
d'Informatique en Agriculture


Du côté du web et de l'informatique agricole 14 - 2019
(parution hebdomadaire depuis janvier 1998)

Châtenay-Malabry, 4 avril 2019


Michel Barnier : "Si on n'est pas ensemble, nous Européens, on est foutu"

Le négociateur de l'Union européenne (UE) pour le Brexit, Michel Barnier, a clamé que sans l'Europe "on est foutu", mercredi devant des agriculteurs réunis pour le congrès de la FNSEA, le principal syndicat agricole français, à Nancy (est de la France).
Voir pleinchamp.com


Anish Kapoor's Brexit artwork: Britain on the edge of the abyss (The Guardian)

La place du village : la gnaule (à voir - GW)
Voir La place du village
Signalé par Luc BECKER
Mél : luc.becker(a)wanadoo.fr


Hier soir...
Signalé par Luc BECKER
Mél : luc.becker(a)wanadoo.fr

Campagne en direction des piétons 2018 au Québec (À voir !)
Voir SAAQ


Origine de la Burqa, un hoax bien connu que l’on rencontre encore malheureusement (méfiez-vous des « informations » qui vous confortent dans vos opinions ! – GW)
Voir hoaxbuster.com/


M. le Président Macron et 65 intellectuels : le débat en intégrale (avec un verbatim partiel)

Le président de la République a discuté pendant plus de 8 heures avec une soixantaine d'intellectuels représentant les domaines des savoirs, de la recherche et de la pensée contemporaine.

Dans ce débat souvent passionnant, l’agriculture n’a pas été évoquée, ainsi que tout ce qui tourne autour des technologies ou même de la recherche appliquée. Par contre les spécialistes des sciences humaines étaient nombreux, ce qui est normal dans ce type de débat. Les scientifiques invités engagés dans des sciences « dures » étaient (avec l’heure de leur intervention pour les retrouver sur la vidéo) :

19h26

Jean Jouzel, climatologue et glaciologue, membre de l’Académie d’agriculture

21h29

Boris Cyrulnik, psychiatre

21h40

René Frydman, obstétricien

21h38

Jules Hoffman, Prix Nobel de Médecine, biologiste, spécialiste du système immunitaire des insectes

22h15

Catherine Bréchignac, physicienne, spécialiste des nanosciences, secrétaire perpétuelle de l’Académie des Sciences

22h25

Serge Haroche, physicien, prix Nobel de physique

22h31

Claude Cohen-Tannoudji, physicien, prix Nobel de physique.

22h36

Aurélie Jean, docteure en sciences et experte en mathématiques appliquées


Voir France Culture


Old good days : Une paysanne à la fourche : Dessin de Julien Dupré

Les réflexions de mon ami Jean-Paul JAMET (ancien Dir Rech. INRA qui a travaillé 20 ans sur les pesticides puis 10 ans aux relations internationales de l'INRA et 10 ans aux affaires européennes au MESR) sur l’état de la recherche dans notre pays (suite de la gazette de la semaine dernière)

Je constate que l'information que je t’ai fait suivre a déclenché une réaction quasi-immédiate de ta part, une réaction que je comprends mais qui appelle forcément d'autres commentaires (voir la gazette de la semaine dernière).

Lors du débat de quelques 60 intellectuels avec le Pr de La République - Lundi 18 mars 2019, comme le rappelle Serge Haroche dans son interview de ce jour sur France-Culture, il n'y avait que 10 scientifiques qui ont bénéficié de quelque 30 minutes de temps de paroles. Je n'ai écouté que les propos de Mme Catherine Bréchignac qui a été, entre autres, Présidente du CNRS, puis les interventions de Serge Haroche et Claude Cohen-Tannoudji, prix Nobel de physique, qui ont très bien et sobrement défendu la situation de la recherche et des jeunes chercheurs ...

De la recherche européenne, il en a été assez peu question ; et c'est bien dommage car l'essentiel de la coopération internationale des chercheurs français se fait en Europe.

Tu trouves que les propos de Serge Haroche te sont familiers car tu les as souvent entendus. Je peux te dire que pour avoir assuré la promotion du PCRDT/PCRDI durant 5 ans à l'INRA puis ensuite durant 10 ans pour le Ministère, j'entends encore aujourd'hui (alors que j'ai cessé mes activités en 2011/2012) que la France pourrait faire nettement mieux ! Et c'est vrai, car le taux de succès des projets présentés par les français est bon, très bon même !

Aussi, si ce Prix Nobel de physique répète les mêmes choses, c'est peut-être parce que la situation est réellement la même ! Pourquoi n'est-on pas plus présent ; pourquoi décroche-t-on ?

Deuxième pays contributeur au Budget de l'UE à hauteur de 15% où on peut lire " La France est le deuxième contributeur au budget européen, après l'Allemagne. Elle doit fournir près de 22 milliards d'euros à l'Union européenne en 2018, soit 15% des recettes (en paiements) ".

Le taux de retour pour ce qui concerne la recherche est grosso modo des 2/3, précisément de 10.6% selon la dernière note que je connaisse et provenant du Ministère concerné :
Voir Note 1
Voir Note 2

Ce taux de retour a cependant remonté car il était descendu à 9.5% si j'ai bonne mémoire. Un taux de retour qui a toujours logiquement préoccupé les Ministres de la recherche même si je pense comme beaucoup d'autres qu'il y a d'autres aspects à prendre en considération en matière de coopération scientifique que l'aspect financier sensu stricto.

Serge Haroche avance des explications tout à fait justes surtout quand il dit que contrairement à l'Allemagne par exemple, la France ne met pas en place de programme d'accompagnement des chercheurs vers les programmes européens. Sans vouloir être provocateur et encore moins déclencher une polémique, j'attire l'attention sur l'adéquation des programmes & projets de l'ANR versus les programmes/projets européens. Autre question : la France s'investit-elle assez dans la préparation des programmes européens et avec des stratégies efficaces pour défendre des sujets où elle excelle ? Pour EURATOM, la question ne se pose pas ! Mais pour d'autres domaines ?

La question des salaires et de la liberté des chercheurs ! Vaste question s'il en est... Elle perdure, encore et toujours, et elle explique la fuite de cerveaux français vers d'autres horizons anglo-saxons pour beaucoup. Serge Haroche soulève à juste titre la question de l'évaluation et par voie de conséquence des publications. J'ai participé à des jurys de concours, à des commissions d'évaluation et je me souviens de la difficulté à faire prendre en compte le rôle de coordonnateur d'un projet européen mais aussi la participation à des projets européens. La situation a évolué dans le bon sens mais je pense que ce n'est pas encore suffisant. Là, tu l'auras compris, je ne suis pas un farouche partisan comme tu sembles l'être, du tout " Publish or perish "... Un chercheur doit aussi être un bon animateur et un bon gestionnaire, non ? La coordination d'un projet européen exige a minima ces trois qualités : être reconnu scientifiquement, savoir animé le projet tant sur le plan scientifique que multiculturel et être un bon gestionnaire (gestion des risques qu'ils soient financiers ou autres).

Pour ce qui concerne la participation de la recherche française privée dans les programmes européens, on constate que les très grandes entreprises sont présentes mais que les petites entreprises ont du mal certainement en raison de leur trop petite taille même si certains programmes sont destinés aux PME. Globalement, les PME allemandes sont plus grosses que les PME françaises.

J'arrête là. Tes questions sont pertinentes. D'autres sont mieux placés que moi pour y apporter une réponse plus pertinente, actuelle, précise. Mais le constat de Serge Haroche, même s'il te paraît relever de la répétition, reste malheureusement d'actualité donc pertinent. Nous ne pouvons que souhaiter qu'il soit entendu et servira à la mise en place de mesures appropriées pour que la situation évolue.

Enfin comme ce que j'écris va être lu par d'éminents collègues du monde de l'Agriculture, de la recherche agronomique, j'ajoute que je me désole lorsque je lis que des millions d'euros de crédits européens sont perdus par la France qui n'a pas soumis les projets voulus pour les récupérer : Développement rural: des millions d'euros d'aides européennes bientôt perdus.
Voir lefigaro.fr

À cela, j'ajoute que pour les Régions la situation semble meilleure. Nos RUP, par exemple, se positionnent bien. La cour des comptes a écrit à ce sujet.
Voir ccomptes.fr

A deux mois, jour pour jour des élections européennes (en France), voilà quelques beaux sujets de réflexion parmi beaucoup d'autres ...

Contact : Paul JAMET
Mél : paul.jamet(a)free.fr

Livre : L’agriculture face à ses défis techniques : L'apport des technologies, sous la direction de Bernard Le Buanec

L’agriculture française est dans une période difficile et doit affronter des défis techniques, économiques et sociétaux. Face à ce constat, des membres de l’Académie d’agriculture de France et de l’Académie des technologies ont créé un groupe de travail pour analyser les défis techniques et étudier les solutions que pourraient apporter les technologies.

Après avoir auditionné des agriculteurs, les principaux syndicats agricoles et de nombreux scientifiques et industriels, les auteurs analysent les principaux défis et les solutions techniques qui permettraient d’y faire face et font des recommandations pour que l’agriculture française puisse en bénéficier.

Voir Presses des Mines

Contact : Catherine REGNAULT- ROGER
Mél : catherine.regnault-roger(a)univ-pau.fr


Neuf conseils pour bien répondre à un journaliste grand public

« Un journaliste grand public débarque sur ma ferme demain. C’est génial mais j’ai peur de ne pas être à la hauteur ou de voir mes propos transformés. Que me conseillez-vous ? » « No stress » ! En respectant quelques règles de base, c’est finalement simple.
Voir terre-net.fr


Les cons
CONS (Les) : Même les plus cons ont leur jour de gloire : leur anniversaire. François Cavanna.
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


Informatique et numérique agricole

Audience gazette Afia n° 12 du 21 mars 2019
Voir Afia


Audience Efita Newsletter 870 dated 25 March 2019
See Efita


Audience gazette Afia n° 13 du 28 mars 2019
Voir Afia


Telepac reprend du service

Pour bénéficier des aides « surfaces » 2019, votre dossier Pac est à déposer sur le site internet Telepac du 1er avril au 15 mai 2019.
Voir agri-mutuel.com


Ce qu’il faut savoir pour faire sa déclaration Telepac à partir du 1er avril

La campagne de télédéclaration de votre dossier Pac 2019 approche. Comme les années précédentes, elle sera ouverte à partir du 1er avril et se terminera le 15 mai, sauf pour les aides animales, pour lesquelles le service est disponible depuis début janvier. En matière de conditionnalité, les changements sont minimes.
Voir agri-mutuel.com


Vos abeilles toujours en contrôle avec Hive Manager

Avec le Hive Manager, Vatorex facilite le travail logistique et administratif autour du rucher. L’application est même disponible hors connexion ou dans des endroits où la réception est mauvaise en raison de la connexion Web et de l’application.
Voir vatorex.ch


Le moteur FertiWeb obtient le Label COMIFER

AUREA et ARVALIS ont développé conjointement FertiWeb, service web qui permet d’établir des plans de fumure complets (N, P, K, Ca, Mg, S, oligo-éléments) pour l’ensemble des espèces métropolitaines.

Les deux versions de FertiWeb commercialisées à ce jour sont désormais labellisées :

- FertiWeb Basic, basé sur les référentiels GREN pour l’azote.
- FertiWeb Technic, basé sur les référentiels régionaux ARVALIS pour l’azote.
Le moteur FertiWeb obtient le Label COMIFER 1AUREA en gère le développement informatique et ARVALIS fournit et maintient le référentiel « azote » de FertiWeb Technic.

De son côté, SMAG intègre le moteur Fertiweb dans ses logiciels agricoles Smag Farmer et agreo. Ainsi, SMAG assure la mise en marché et le support client.

Avec la réalisation de plus de 30 000 plans prévisionnels annuels de fumure, AUREA et SMAG se positionnent à ce jour comme leaders PPF sur le marché.
Voir mysmag.tech


La Moisson ou Les Moissonneurs, par Pieter Brueghel l'Ancien en 1565


Smart Ag, des tracteurs autonomes pour sauver les agriculteurs… et la planète

Confrontées à une pénurie de main d’œuvre, de plus en plus d’exploitations agricoles peinent à fonctionner. Une start-up espère améliorer la situation en rendant autonomes certaines machines. Le début d’un cercle vertueux ?
Voir 01net.com


Calcul de la dose prévisionnelle d'azote : 12 outils désormais labellisés Comifer

Douze outils de calcul de dose prévisionnelle d'azote ont été labellisés par le Comifer le mois dernier. Le but de cette action : « garantir la conformité de ces outils à la méthode Comifer » et ainsi répondre aux exigences de la Directive nitrates :
- Ax’Azote
- Azofast
- Azofert
- Clé de sol
- Fertiweb basic
- Fertiweb technic
- Geocesar
- Geofolia
- Mes p@rcelles
- Réglette azote colza
- Scan azote
- Wiuz fertil
Voir agri-mutuel.com


Alerter la Répression des fraudes, bientôt possible via mobile

Les consommateurs pourront fin 2019 ou début 2020 signaler les dysfonctionnements qu'ils auront constatés dans un magasin à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et la répression des fraudes (DGCCRF), via leur téléphone portable.
Voir agri-mutuel.com


Multipass. Épisode “L’anonymisation des données”

.../...
Un nouveau jeu de données “anonyme” est ainsi produit. Dans ce jeu transformé, les données personnelles ou pouvant identifier une personne sont donc supprimées. Il devient alors impossible de retrouver l’identité des personnes associées aux données. Par exemple, dans le domaine de la santé, anonymiser des données sur des traitements médicaux de patients (en vue d’un traitement statistique par exemple) revient à supprimer absolument toutes informations personnelles sur les patients : nom, adresse, ville, numéro de sécurité sociale, etc. En fonction des usages, une difficulté est souvent de déterminer la part des données qui doit être enlevée. Si trop de données sont supprimées, elles deviennent inexploitables. A l’inverse, si l’anonymisation est incomplète, alors il est possible de retrouver les informations personnelles, par exemple par recoupement avec d’autres sources. Dans de nombreux cas, l’anonymisation complète des données personnelles n’est pas possible. Donc, on utilise la pseudonymisation des données personnelles.
.../...
Voir numerique.acta.asso.fr

Livre : Santé du végétal : 100 ans déjà ! Regards sur la Phytopharmacie par Catherine Regnault-Roger et André Fougeroux

Cueillette ou agriculture, les plantes nous nourrissent, nous vêtissent, nous logent, nous soignent ! La santé des hommes et la santé des […]
Voir Presses des Mines:


Contact : Catherine REGNAULT- ROGER
Mél : catherine.regnault-roger(a)univ-pau.fr


Lancement d’une plateforme d’agriculture de précision en Australie
Le CSIRO (Organisation fédérale pour la recherche scientifique et industrielle), en collaboration avec la Start-up Digital Agriculture Services, vient de lancer une plateforme d’agriculture de précision qui utilise des images satellites afin de suivre l’évolution et les performances des cultures dans le but d’obtenir des informations permettant une meilleure gestion agricole.

La plateforme, précise à environ 90 %, collecte des renseignements concernant la productivité, l’accès à l’eau, les récoltes, l’usage des terres, le volume des précipitations et les conséquences de la sècheresse. Les algorithmes intégrés dans le logiciel permettent d’obtenir des informations sur l’historique complet d’une structure agricole. Les agriculteurs peuvent ainsi mieux se préparer, par exemple, au changement climatique, mais également identifier les meilleures options à l’investissement.
Voir paysan-breton.fr


En vidéo, une journée à la ferme avec Étienne Fourmont, c'est pas de répit (ou presque)

Habitué à filmer des épisodes de sa vie d'éleveur laitier, Étienne Fourmont nous montre le déroulé d'une journée type dans une nouvelle vidéo postée sur sa chaine Youtube. De 6h30 à 18h30, l'éleveur nous fait découvrir son quotidien rythmé d'astreintes mais aussi de tâches ponctuelles comme la réparation d'un matériel.
Voir web-agri.fr


Farmers turn to drones, robots and apps as tech sector realises where there’s muck there’s brass
See telegraph.co.uk

page facebook

Pour se désabonner de cette gazette si vous la recevez par erreur…
Si ce lien ne fonctionne pas, merci de s'adresser à moi : guy.waksman(a)laposte.net


S'abonner à la gazette de l'Afia (un lien à transmettre à vos amis !)


S'abonner à la gazette Efita en anglais (un autre lien à transmettre à vos amis)


Lire une des dernières gazettes Efita en anglais


Suivre l’Afia sur Facebook


Groupe LinkedIn Afia


Rédacteur de cette gazette : Guy Waksman
Membre correspondant de l'Académie d'Agriculture ; Médaille de vermeil de l'Académie d'Agriculture 2006
Ancien directeur d'ACTA Informatique ; Ancien président de l'AFIA ; Ancien président de EFITA, European Federation for Information and Communication Technology in Agriculture, Food Industry and the Environment (2013-2015) ; Ingénieur Agronome (Montpellier 70) ; Institut de Contrôle de Gestion (78-80) ; Mérite agricole (Officier)
Mél : guy.waksman(a)laposte.net

Les cons
CONS (Les) : On l’est tous un peu, c’est juste une question de dosage. Anonyme.
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


La page de sa Sérénité Claude Holl

Topo(diapo)((vidéo))rama-analyse : une pose s’impause ! (Sa Sérénité dit du mal de votre beau-frère ! - GW)

Bon d’accord ! Je vous entends! Et j’accepte !

On fait une pause dans les exemples mathématico-didactiques et je vous emmène sur mon tapis volant en voyage enchanté. Cependant, si vous voulez que je vous valide votre MOOC en topo(diapo)((vidéo)) rama analyse il faut que vous compariez les vieilles soirées topo(diapo)rama que vous infligeait jadis votre beau-frère après chaque retour de vacances au topo(diapo)((vidéo))rama que je vous offre à l’adresse suivante :

Quelques cl'INDE d'oeil de New Delhi, d'Agra et du Rajasthan

En tout cas, à jeudi prochain, chers collègues, pour de nouveaux exemples sérieux !

Posté ce 4 avril 2019 dans la Gazette « Du côté de l’informatique agricole » par Sa Sérénité Claude HOLL pour servir et valoir ce que de droit
Mél : claudeholl(a)gmail.com

Livre : Au delà des OGM

Feuilletable sur le site des Presses des Mines et celui de l'Académie d'agriculture


Contact : Catherine REGNAULT- ROGER
Mél : catherine.regnault-roger(a)univ-pau.fr


Les cons
CONS (Les) : Pour les aveugles, on dit non-voyant, pour les sourds, non-entendant, et pour les cons, non-comprenant. Guy Bedos.
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


Informatiques et réseaux

Prisma Media France : "Un quart de notre chiffre d'affaires digital provient de la vidéo"

Le patron de Prisma Media France revient sur la fermeture de Mobvalue et Advideum et fait le point sur les leviers de croissance de son groupe.
Voir journaldunet.com


Atos va faire voter sa raison d'être à ses actionnaires

Atos va proposer à sa prochaine assemblée générale une modification de ses statuts pour y inclure sa raison d'être. Une première.
Voir lesechos.fr


5G : l’Union Européenne n'imposera pas d’interdiction contre Huawei      

Les membres de l’UE devront renforcer le partage d’informations relatives aux risques de cybersécurité des réseaux 5G. Mais Bruxelles ne préconisera pas un boycott total de Huawei.
Voir silicon.fr


Cloud : Alibaba veut rendre sa plateforme plus « inclusive »

Le fournisseur chinois Alibaba Cloud ambitionne de devenir l’activité phare d’Alibaba Group et de mieux s’imposer à l’international face à AWS.
Voir silicon.fr


Apple : la keynote de printemps consacré aux services

Ce 25 mars à 18 heures, Apple tiendra sa keynote de printemps. consacrée à ses nouveaux services plutôt qu’à ses produits.
Voir silicon.fr


Bilan Laval Virtual 2019 : Renouveau et succès pour la 21ème édition
Voir starsystemf.com


Vote de la directive droit d'auteur au Parlement européen (Euradio, le 26 mars 2019)

Concrètement, les plateformes devront mettre en place des filtres pour assurer un contrôle a priori des œuvres qui sont téléchargées sur leur plateforme. Elles sont donc davantage responsabilisées.

Cela pose également beaucoup de questions :

Est-il souhaitable que les algorithmes des plateformes filtrent le contenu qui leur est proposé ? N'y a-t-il pas matière à craindre des dérives, une nouvelle forme de censure par les géants du net ?

Cela pourrait créer une atteinte à la liberté d'expression.

En responsabilisant les plateformes, on leur donne en réalité encore plus de pouvoir.
Voir euradio.fr


Ma remarque (GW) : depuis un bon moment, certains voient dans la Block Chain la solution à la sauvegarde des droits des auteurs… En attendant, voyons sur les cinq années qui viennent si la directive européenne permet une meilleure rémunération de la presse, des journalistes, des auteurs en général.


Publication diffusée grâce au soutien de :
page facebook

Streaming, kiosque, jeux vidéo… Apple passe à l'ère de l'abonnement

Le patron du géant américain, Tim Cook, et ses équipes, ont dévoilé lors d'une keynote les nouveaux services de la marque à la pomme, avec un point commun : une tarification mensuelle.
Voir journaldunet.com


Apple TV+ : le service de streaming vidéo d'Apple sera lancé cet automne

Le groupe a dévoilé les contours de son concurrent de Netflix. Si son prix n'a pas été donné, les têtes d'affiche sont déjà connues : Steven Spielberg, Jennifer Aniston et Oprah Winfrey
Voir journaldunet.com


Le coût de la logistique représente un quart du CA d'Amazon

Le géant américain s'intéresse à l'utilisation de robots dans ses entrepôts et à la livraison par véhicule autonome pour contenir ses coûts en logistique qui ne cessent de grimper.
Voir journaldunet.com


Avec Scan’Up, optimisez votre liste de courses pour mieux manger

Créée en 2017, ScanUp est une startup FoodTech qui a développé une application mobile pour faire ses courses et agir en faveur de l’alimentation saine et responsable de demain, au service des consom'acteurs.
Voir maddyness.com

Next Efita
Congress
in Greece in 2019


Congrès européen
d'informatique agricole


Dionysis Bochtis
E-mail: d.bochtis(a)certh.gr

2019 Efita International Conference

27-29 June - RHODES - Greece

The topics for the EFITA 2019 conference are detailed below within topic groups.

Topic group 1: “Sensors”
This topic group refers to the development or optimization of sensors and electronics for agricultural applications, such as field scouting and crop parameters monitoring. Particular sub-topics could be:
- New sensors (optical, reflectance, etc.)
- Wireless sensor networks
- Image processing


Agricultural robots are also within this topic, focusing on automation and control technologies to optimise robotic applications in agriculture. Particular sub-topics could be:
- Scouting Robots
- Action Robots
- Machine embedded ICT tools

Topic group 2: “Data”
This topic group is related to all technologies and software that cure data mining, data warehousing, visualisation, knowledge extraction, big data management. Particular sub-topics could be:
- Big data management
- Data mining for agricultural information systems
- Data visualisation
- Data and Knowledge Management for extension services (with real examples)

Other subjects within this topic are interoperability, semantics and knowledge management, such as:
- Metadata and data standards in agriculture
- Thesaurus management, Knowledge management
- Ontologies for agriculture
- Knowledge bases and Knowledge repository services
- Web of Data, Linked Open Data


Topic group 3: “Decision”
This topic group is about modelling for simulation, prediction, crop management, design of ICT-intensive farming systems. Proposed sub-topics are:
- Modelling and Simulation for agricultural production and farming systems
- Weather prediction models for sustainable agricultural production
- Multi-Agent systems

Other “Decision” scientific work is about remote sensing, GIS technologies and spatial management of resources. It includes sub-topics such as:
- Remote Sensing and GIS applications
- Planning tools
- Environmental information systems and Environmental management systems
- ICT applications for natural resources management, including forestry
- ICT applications for sustainable biomass production and use

Finally, ICT applications regarding economical, organizational and business implications in agriculture are also used for business decision making. Such ICT tools are divided in:
- Decision Support Systems for Agriculture
- ICT applications for food chain and logistics
- Traceability tools
- ICT and business
- Rural economies and ICT policies for rural development


Topic group 4: “Action”
This topic group is mainly about design of ICT applications for agriculture and sustainability focusing on precision and knowledge intensive agriculture. It includes sub-topics such as:
- Computer tools for farming
- Models of farming activity
- Scientific computing applied to crop management
-Expert systems in agriculture

This topic group is also about web technologies and networking of actors all along the value chain of agriculture. It includes sub-topics such as:
- On line farm services
- Web applications (clients, devices, server-side)
- Cloud computing applications
- Social Networking, collaborative tools and crowdsourcing
- Tools for e-agribusiness


See efita2019

Les cons
CONS (Les) : Quand je les entends discourir au restaurant, je suis affligé, mais je me console en songeant qu’ils pourraient être à ma table. Frédéric Dard, et/ou San Antonio.
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


Agricultures

Du côté du bloc-notes d’Olivier Masbou

>> LREM : La liste LREM est, à ce jour, la seule à positionner deux agriculteurs en position éligible. En plus de Jérémy Decerle (4ème), on trouve Irène Tolleret en 9ème place. Cette viticultrice de l’Hérault est maire (divers gauche) de Fontanès, conseillère départementale, et vice-présidente de la communauté de communes du Pic Saint-Loup en charge des relations et affaires européennes.

>> LR : député européen sortant, ancienne collaboratrice de Joseph Daul au Parlement européen, Anne Sanders devrait siéger pour LR à la Commission agricole du futur Parlement européen. « C’est elle qui me remplacera » a indiqué Michel Dantin au congrès de la FNSEA ;

>> PS : euro-député sortant, membre de la Commission agricole, Eric Andrieu a, selon nos informations, obtenu la troisième place sur la liste soutenu par le PS. En revanche, Karine Gloanec Maurin, autre membre sortant de la Commission agricole, ne serait pas en position éligible.
Voir bloc-notes d’Olivier Masbou


Du côté d'Acta Éditions
Voir Acta


Les hypermarchés charentais encaissent la hausse des prix (malgré le scepticisme ambiant, les discussions avec la grande distribution portent-elles leurs fruits ? – GW)

Depuis le 1er février, le prix de centaines de produits de grande marque a augmenté. Un pari du ministre pour défendre l’agriculture. La hausse est légère. Les grandes surfaces tentent de l’amortir.
Voir charentelibre.fr


Qualisol, coopérative agricole

Depuis de nombreuses années, le Groupe Coopératif QUALISOL poursuit son engagement auprès des agriculteurs et reste fidèle à son éthique, en conseillant sur les pratiques agronomiques, les doses, les conditions et les matériels les plus appropriés, ainsi qu'en fournissant des produits et des semences de qualité.
Voir qualisol.fr


0 Pesticide

Étant donné le niveau de rupture élevé des systèmes de culture Rés0Pest conçus, ces derniers n’ont pas vocation à être transférés directement dans des exploitations agricoles…
Voir expérimentation Auzeville


Évolution de la pollution lumineuse sur 26 ans (les insectes et les oiseaux n'ont sans doute pas vraiment aimé !)

Pollution lumineuse : nouvelle réglementation pour protéger la biodiversité
Voir lemondedelenergie.com


Du côté de la ferme de Jalogny (Saône et Loire)
LHerb'Hebdo
Précurseur


Agriculteurs. « Ne laissons pas les autres parler pour nous »
Voir Le Télégramme


L'interdiction de la production de certains pesticides décalée de trois ans
Voir lefigaro.fr


Agriculteurs. « Ne laissons pas les autres parler pour nous »
Voir Le Télégramme


Riz doré, l'OGM sympa qui met les ONG dans l'embarras, par Emmanuelle Ducros

Le Bangladesh est confronté à un grave problème de santé publique. Un déficit en vitamine A dans l’alimentation des populations qui affecterait les enfants en bas âge.

Privées de jaune d’œufs, de certains légumes, de certains poissons par la pauvreté, les femmes enceintes de ce pays souffrent de carences qui se transmettent à leurs enfants. Plus de 40 % des enfants en âge préscolaire ont des problèmes de vue dus à ce déficit en bêta-carotène, ce qui les rend souvent aveugles.

Au Bangladesh. 250 000 à 500 000 enfants y perdent la vue chaque année, la moitié meurt dans l’année qui suit.

Il existe une plante, compatible avec le climat et les habitudes locales qui puissent résoudre ce problème. Du riz, l’aliment de base du Bangladesh, mais avec une haute teneur en vitamineA qui le rend jaune doré.

Problème. Ce riz est une plante génétiquement modifiée, puisque le riz classique est pauvre en nutriments et en protéines. Un OGM pour faire court.
Voir lopinion.fr


L’export booste les surfaces de multiplication de semences

Les surfaces de multiplication de semences d'oléagineux progressent d'année en année grâce à l'exportation. L'Anamso enregistre une augmentation de plus 30 % des surfaces en trois ans.
Voir agri-mutuel.com

Du côté des écrivains et artistes paysans

Un article de Ouest-France sur Thierry Jouet

Les écrivains-paysans le savent: la rencontre de la nature et de l’écriture accomplit des miracles. Pour Thierry Jouet, ce fut une révélation qui lui fait dire aujourd’hui ne pas regretter de s’être retrouvé « en fauteuil », c’est-à-dire paralysé.
Il faut lire l’article que lui a consacré Ouest-France, paru le 23 mars.
Voir ecrivains-paysans.com



Ramasseuse de fagots et son enfant dans la neige par Jules Breton; oil on canvas

 


Les cons
CONS (Les) : Quand on va à la pêche aux cons, ça mord toujours. Grégoire Lacroix.
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


Agenda

Approches systémiques de la nutrition minérale des plantes en biologie et en agronomie

10 avril 2019 - PARIS

La nutrition minérale des plantes, jusqu’à récemment, faisait l’objet d’études partielles.

Au niveau de la biologie des plantes, la recherche traitait de la carence ou de la toxicité d’un élément, sans considérer ses interactions avec les autres éléments. Un effort particulier a porté ces dernières années sur l’identification des transporteurs membranaires des différents éléments nutritifs (N, P, S, K, Fe, Zn, Mn …), en analysant leur structure et leur fonction mais surtout l’expression des gènes qui les codent et les signalisations environnementales (en particulier nutritionnelles et hormonales) qui la régule. Toutefois, ces études si elles ont le mérite d’avoir identifié les acteurs moléculaires responsables du prélèvement et de la distribution in planta des éléments nutritifs, ont souvent le défaut d’être partielles, au cas par cas, sans vision globale de l’impact de la nutrition minérale multi-éléments sur le génome dans son entier, et sur la reprogrammation générale de son expression, à différents niveaux, pour répondre au plus près aux besoins de prélèvement des plantes.

Au niveau agronomique l’étude de la nutrition des cultures s’est faite également élément par élément, essentiellement pour N puis P et K, à partir d’une approche de type bilan et stock basée sur un pronostic de courbe de réponse donnant lieu à des fertilisations souvent excédentaires. Les approches dynamiques plus récentes initiées principalement sur N, couplant « offre du sol » et « demande de la culture » permettent une approche plus efficace de la fertilisation basée sur un diagnostic in situ aboutissant à des ajustements plus précis des apports. Une extension de cette approche à P et K permet maintenant d’envisager la nutrition minérale dans sa globalité (interaction multi-éléments) et donc des pratiques de fertilisation plus intégrées et moins génératrices de pollutions.
Voir academie-agriculture.fr


Sido - IoT - AI - Robot

10-11 avril 2019 - Lyon
SIDO, l’événement fondateur de la filière IoT décloisonne les univers technologiques et annonce pour sa 5e édition un événement unique en Europe combinant IoT, IA & Robotique !
Des briques aux solutions, SIDO impulse l’innovation et fédère ainsi 3 écosystèmes convergents pour des projets connectés, autonomes et toujours plus intelligents.
Voir sido-event.com


Pour le lancement du rapport « Robotique et Systèmes Intelligents » par Monsieur le Député Bruno Bonnell

10 avril 2019 - Lyon
Véritable état des lieux de la robotique française, aussi bien sur ses enjeux que ses opportunités de leaderships, dans un contexte mondial de marchés en forte croissance, ce rapport se veut être une feuille de route et une proposition de stratégie nationale pour répondre au mieux aux enjeux de la robotique.
Voir sido-event.com


L’agriculture au Sido

11 avril 2019 - Lyon
> Comment l'agriculture engage-t-elle sa transformation digitale ?
> Smart Farming : Du capteur au robot, vers une agriculture de précision
> Stratégie Data : un enjeu majeur pour la compétitivité de nos fermes
> Industrie agro-alimentaire : IoT, Robotique et Blockchain au service de la traçabilité alimentaire
> L'agriculture urbaine : les vrais défis de l'innovation
Voir sido-event.com


La réglementation sanitaire et environnementale est-elle un obstacle ou un stimulant à l'innovation pour les Industries agro-alimentaires ?

17 avril 2019 - PARIS
Voir academie-agriculture.fr


Cloud research software, Laboratory automation, Plant breeding master (webinar)

25 April 2019
Characterizing how varieties perform their best genetic potential requires more and more challenging agronomic studies
Every testing process can be optimised by a digital tool for decision making that handles:

- high amount of heterogeneous data
- diversified analytics and data visualization tools
- partial automation of key decisional flow steps
Let's get an overview on useful tools such as multi-location experiment setup, interactive matrix, handling field heterogeneities, statistical reports, web mapping, etc.
See doriane-sas


SaaS Breeding (webinar)

28 May 2019
Breeding software hosted in the Cloud: Less expensive, more scalable, more secure... Discover why more and more R&D departments have started moving their IT system in a distant server.
See doriane-sas


EuroTier – First-Hand Information for Animal Husbandry Professionals

17-20 November 2020 - HANNOVER
See eurotier.com


Les cons
CONS (Les) : Quand une de leur génération a enfin disparu, il reste toujours sa descendance. Frédéric Dard, et/ou San Antonio.
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


Du côté des gazettes et des blogs agricoles

Du côté de vitisphere.com : Besoin d’eau, par Marion Sepeau Ivaldi

Le Sud n’a pas vu la pluie depuis des mois, à tel point que de nouveaux records de déficit de pluviométrie viennent d’être battus. Sur le premier trimestre, Béziers n’enregistre que 14,6 mm de pluie (précédent record 26,9 mm en 1995), Perpignan 19,4 mm (précédent record 25,4 mm en 1995), Cassis 26,4 mm (précédent record 43 mm en 2005)… Cet inquiétant relevé dirige, une nouvelle fois, les regards sur l’urgence à trouver des solutions pour l’alimentation en eau des cultures (et il n'est pas question que d'accès à l'eau comme l'évoque cet article).

L'eau était un des sujets portés par la FNSEA au cours de son congrès qui s’est tenu cette semaine. Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, y a assuré avoir remporté l’arbitrage favorable du gouvernement et du Premier ministre sur le développement de l’irrigation et des retenues d’eau. Mais il a ajouté qu’il devait désormais emporter « l’acceptation des riverains, des associations et des élus ».

Étonnant frein, quand on sait, que la crainte agricole face aux projets de développement de l’irrigation est qu’ils soient, dans un futur plus ou moins lointain, détournés de l’usage agricole vers celui de l’alimentation des populations. Il y aurait plutôt un point de convergence entre la société et l’agriculture sur la nécessité de construire des outils de gestion quantitative de l’eau. Et c'est sur la question du partage que devrait se concentrer les acteurs.
Voir vitisphere.com

Terre-net Web TV


Du côté de pleinchamp.com : Trois, par Anne Sophie LESAGE

Jamais deux sans trois. C’est le nombre de fois où Theresa May aura tenté de faire voter son accord de divorce au Parlement britannique. Ce dernier vote est probablement plus symbolique que les précédents, puisqu’il a lieu le 29 mars 2019, jour où le Brexit devait initialement avoir lieu.

But « it’s not Brexit time » même si cette fois, la Première ministre britannique avait tenté le tout pour le tout. Theresa May avait même mis sa tête dans la balance, promettant sa démission en cas de deal. Mais par 344 voix contre 286, les parlementaires ont décidé une nouvelle fois de rejeter l’accord négocié avec l’Europe fin 2018, d’une longueur de plus de 600 pages.

Suite à cette annonce, le président du Conseil européen Donald Tusk a convoqué un sommet le 10 avril à Bruxelles, pour évoquer toutes les éventualités et statuer sur les possibles nouvelles demandes de Theresa May. En effet, les Britanniques doivent maintenant proposer un nouveau plan de sortie à l’Europe, faute de quoi le Royaume-Uni quitterait l’UE sans accord, mais surtout sans transition et sans cadre. Il s'agirait de la pire issue pour les milieux économiques.
Voir pleinchamp.com



Du côté d’André Heitz

> Farmer’s Daughter : cinq conseils pour parler à quelqu'un qui s'inquiète à propos des OGM

> La fille du fermier : j’ai appelé par curiosité le numéro vert d'un cabinet d'avocats pour le glyphosate. Voici ce qui est arrivé

> Perceptions des consommateurs concernant les allégations « bon pour la santé » (aux USA)

> « Protections hygiéniques : du glyphosate dans ma culotte ? » Et quoi dans le ciboulot ?

> Le CIRC, les « experts » et les avocats prédateurs : les Bâtards du Benzène (1)

> Le CIRC, les « experts » et les avocats prédateurs : les Bâtards du Benzène (2)

> « La confusion sexuelle » sur CulturAgriCulturE de M. Christophe Bouchet

> « Bienvenue les vers de terre »... bienvenue à la bande annonce

> Un poisson d'avril prématuré : le Glyper, produit de Monsanto !

page facebook

Le Mensuel de l'Académie


Abonnez-vous

Du côté de Cultivar

> USA: la météo pourrait être encore capricieuse jusqu'au mois de mai (source Flash Agri zone Amérique du Nord)

> Europe: les précipitations seront les bienvenues

> La bonne tenue des cours du pétrole, l'offre de l'Opep au plus bas

> Un nouveau règlement pour les fertilisants

Le Parlement européen a adopté le 27 mars 2019, le nouveau règlement sur les matières fertilisantes et les supports de culture. Il sera appliqué en 2022. Nouveauté, les biostimulants seront...
https://www.cultivar.fr/sites/cultivar.fr/themes/cultivar_tpl/images/mail/blank-1x15.png
> Les étapes de contrôle de la qualité de son semis
Si les semis de betteraves se terminent doucement dans certaines régions, les maïs et les tournesols vont bientôt commencer à être semés un peu partout en France. Alors, avant de débuter, Julien...

> L’Union européenne est prête à collaborer avec la Chine à condition qu’il y ait réciprocité
L’Union quand il s’agit de l’Europe n’est pas toujours un vain mot. Démonstration parfaite la semaine dernière à l’occasion de la visite de Xi Jinping, le président chinois, en France...

> Vidéo: combiner semis en ligne et à la volée
Pour ce nouvel épisode de Simplic'idées avec Adama France, Flavien s'est rendu chez Joël Berhault, agriculteur en Ile-et-Vilaine. Il a adapté un semoir en ligne pour le mettre sur le relevage...

Association nationale des éditeurs de logiciels agricoles


Du côté du ministère de l’Agriculture

> Demander ses aides en ligne avec Telepac : le dispositif 2019

> Peste porcine africaine : la mobilisation de l'ensemble des acteurs se poursuit tout le long de la frontière belge

> PPA : Didier Guillaume demande la création d’une 3e zone blanche en Meurthe-et-Moselle en préventif

> Paiements 2018 des mesures agro-environnementales et climatiques et des aides à l’agriculture biologique

> Saint-Louis-Sucre : Didier Guillaume aux côtés des salariés et des planteurs de Cagny

> Visite d’État du Président Xi Jinping en France

 





Du côté de la Fdsea29 : Des méthodes de délation inacceptables !

Depuis plusieurs jours, l’association Eaux et Rivières de Bretagne a lancé son opération « Stop aux champs orange », qui encourage les citoyens à dénoncer les agriculteurs qui utilisent des désherbants sur leurs parcelles. Cela revient à demander à des personnes n’ayant aucune notion d’agronomie de juger le travail d’agriculteurs formés et professionnels. L’utilisation de ces désherbants en quantité limitée, permet d’éviter un travail du sol qui pourrait favoriser l’érosion et la contamination des cours d’eaux.

Cet appel à la délation, de plus en plus utilisé ces derniers temps par les associations environnementales en tout genre financées par l’État lui-même, est indigne et inacceptable. D’autant plus que la pratique du désherbage est autorisée. Pourquoi ne pas dénoncer également son voisin qui trie mal ses déchets, ou celui qui prend un bain tous les jours au lieu d’une douche…

La FRSEA et les FDSEA dénoncent ce climat délétère qui vise systématiquement le travail des agriculteurs. Ces derniers sont régulièrement contrôlés par les services de l’État et répondent à une règlementation la plus stricte au monde. Faut-il que toute la production agricole nationale disparaisse pour que les citoyens français comprennent enfin qu’ils bénéficient de l’agriculture la plus durable ?
En relayant ce message, les médias se font complices de la délation.

Ces attaques nient les résultats très positifs d’amélioration de la qualité de l’eau, récemment soulignés par l’Agence de l’eau, et risquent de remettre en cause la dynamique collective et partenariale dans laquelle les agriculteurs sont engagés chaque jour.

Nous demandons aux représentants de l’État de condamner fortement ce genre de pratiques qui ne peuvent que détériorer encore le climat dans les campagnes, comme le Ministre de l’Agriculture s’y est engagé lors du congrès de la FNSEA.

Voir Fdrsea Bretagne Twitter
Contact : Kristell BERNARD
Mél : Kristell.Bernard(a)fdsea29.fr


Les cons
CONS (Les) : Si on décidait de les enfermer les cons dans un placard, il n y aurai plus personne pour fermer les portes. Trouvé sur « La Toile ».
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


Opinions et curiosités du web


Envie

"Les nouveaux voisins sont tellement amoureux", s'exclame la femme à son mari.

"Il l'embrasse, la caresse, la prend dans ses bras, pourquoi ne fais-tu pas la même chose ?"

"Parce que je ne connais pas la voisine".


TV Agri : actualités agricoles. Toute les actualités de l'agriculture en vidéo. Informations agricoles






Pensée de Mona Ozouf : « On ne me fera jamais dire que c’était mieux avant »

Oui, c’est un autre problème d’ambivalence. Je crois qu’il y a un être féminin spécifique : les femmes font, plus vite que les hommes, connaissance avec la nécessité, leur temps n’est pas le même que le temps masculin. C’est pourquoi on ne me fera jamais dire : « c’était mieux avant ». J’ai vécu un ancien régime des femmes, une époque où la terreur de l’enfant entravait toute liberté, tout bonheur dans la relation amoureuse. Vous n’imaginez pas ce que pouvait être, pour les jeunes filles de ma génération, la honte et la peur des « conséquences », comme on disait. Nous avions toutes la tête pleine de récits d’avortements pratiqués par des étudiants en médecine qui faisaient exprès de faire souffrir les filles…

Fort heureusement, on est sorti de cet ancien régime, et en cela je me sens parfaitement féministe, solidaire de conquêtes comme le droit à l’avortement, ou encore celui de ne pas être prisonnier du sexe que vous assigne l’état civil. Et en même temps je n’aime pas dire à tout propos « nous, les femmes » : je résiste à la division, je reste attachée à l’idée que nous sommes des êtres humains avant tout, je déteste qu’on nous constitue en deux espèces séparées. Quand on dit « celles et ceux » à tout bout de champ, cela m’agace… Et j’étais hostile au projet de rebaptiser la Maison des sciences de l’homme en Maison des sciences de l’homme et de la femme, comme cela a été envisagé un moment.

Mon sentiment est que la vie se passe à arbitrer entre des fidélités contradictoires. À chaque moment, il faut savoir ce qui est essentiel. Il y a évidemment des domaines où il faut être aveugle à la différence sexuée : les femmes veulent concourir à armes égales avec les hommes, et demandent à être jugées selon leurs mérites. Mais il y a d’autres domaines où l’approche de la vie par les femmes, leur façon de la déchiffrer, de jouer avec ses possibilités, a une couleur particulière qui demeure précieuse.
Voir lemonde.fr


Q. à Nanni Moretti : Tandis qu'une rencontre entre représentants des deux groupes vient d'avoir lieu en France, voyez-vous une parenté entre le mouvement des " gilets jaunes " français et le Mouvement 5 étoiles italien ?

J'aurais beaucoup de mal à le dire. Les " gilets jaunes ", je vais être honnête, je ne comprends pas très bien ce qu'ils veulent. Mais il se peut aussi que mes lunettes, qui datent du XXe siècle, ne me permettent plus de voir ce qui se passe réellement aujourd'hui. Quant aux " 5 étoiles ", ils représentent en Italie tout et rien à la fois. Ils n'ont pas d'identité propre, contrairement à la Ligue du Nord.
Voir lemonde.fr


Les cons
CONS (Les) : S’ils étaient fluorescents, c’est la terre qui éclairerait le soleil. Trouvé sur « La Toile ».
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr

Gazette de vitisphere.com,
portail vitivinicole

 


A thought for today

History is a novel whose author is the people.
Alfred DE VIGNY, poet, playwright, and novelist (1797-1863)


A second thought for today

No tears in the writer, no tears in the reader.
Robert FROST, poet (1874-1963)


A third ought for today

It is the ability to take a joke, not make one, that proves you have a sense of humor.
Max EASTMAN, journalist and poet (4 1883-1969)

Ageekculture : un blog sur l'agriculture et les technologies de l'information


Contre les « riches »… un couple de sociologues qui exagèrent…
Voir Mme Pinçon-Charlot
Signalé par Paul JAMET
Mél : paul.jamet(a)free.fr


Ma remarque (GW) : Mme Pinçon-Charlot explique depuis 50 ans (je crois les avoir lus, elle et son mari, il y a déjà très longtemps) que :
- les inégalités ne font que croître (c’est faux : notre coefficient de Gini est le meilleur du monde),
- tout va de plus en plus mal (c’est faux : notre PIB a triplé depuis 1968, en 50 ans).
Elle radote copieusement avec une mauvaise foi incroyable, sur la base d'enquêtes uniquement qualitatives et à charge.
Et elle dit du Président Macron, ce qu'elle a dit de tous ses prédécesseurs.
Se répétant à l’infini, Mme Pinçon-Charlot n'est pas une référence en matière de sociologie !


En attendant que des gilets jaunes expriment des regrets pour les violences et saccages et pertes d’activités commerciales, sans parler des accidents de circulation engendrés par les blocages…

>>> "Gilets jaunes" : le policier qui a poussé Geneviève Legay à Nice exprime ses "plus sincères regrets"

Il estime toutefois ne pas avoir commis de faute, selon son avocat. La militante d'Attac, âgée de 73 ans, est toujours hospitalisée.
Voir francetvinfo.fr


Les fadas black block ont toujours des sites facebook.com
Ils font semblant d’être antifa pour adopter des comportements qui ont tout du fascisme…
Voir facebook.com


Les cons
CONS (Les) : Si tous volaient, il ferait nuit. Frédéric Dard, et/ou San Antonio.
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


Adhérez à l'AFIA
Chèque de 30 Euros à nous envoyer.
Un reçu vous sera adressé
.

L'AFIA est membre fondateur de l'European Federation for Information Technology in Agriculture


Procès #faucheurs de Colmar : ce ne sont pas des #faucheurs d’#OGM mais des #faucheurs de science

54 militants environnementalistes au tribunal pour des destructions d’essais sur vigne #OGM qui remontent à 2010.
Voir facebook.com/Agriculture.Environnement


Du côté de EBBH

 


Les cons
CONS (Les) : S’ils volaient, ils voudraient être, tous, chefs d’escadrille. Derek Lawrence.
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


 



Q. : Pourquoi le bio fait-il partie des recommandations alimentaires contre le cancer ?

R. : Parce que le bio peut rendre fada !

Citation : L’impact environnemental de l’alimentation a été intégré, en conseillant d’aller vers des aliments de producteurs locaux, des aliments de saison, et si possible, des aliments bio.
Voir le rapport du Réseau National Alimentation Cancer Recherche

Il s'agit visiblement d'une considération environnementale et non sanitaire, dont la présence dans ces recommandations ciblées cancer ne va peut-être pas éclaircir les débats !
Voir latribune.fr

Réseau Numérique et Agriculture ACTA


Sans gluten, lactose, viande… Pourquoi les régimes alimentaires agacent-ils tant ?

Ils sont tolérés quand ils répondent à une indication médicale. Mais dès qu’il s’agit d’organiser un dîner, ou de défendre un bien-être physique et mental, c’est plus délicat.
Voir lemonde.fr


Les cons
CONS (Les) : Si on leur mettait un point rouge sur la tête, le monde ressemblerait à un champ de coquelicots ! Michel Audiard.
Extrait du "Dico de Jojo", torturer les mots pour les faire rire
Contact : Georges LARROQUE
Mél : glarroque1(a)orange.fr


Revue de l'Académie
d'Agriculture de
France



Remember, if a dog was the teacher, you would learn things like…

- When your loved ones come home, always run to greet them.

- Never pass up the opportunity to go for a joyride.

- Allow the experience of fresh air and the wind in your face to be pure Ecstasy.

- Take naps.

- Stretch before rising.

- Run, romp, and play daily.

- Thrive on attention and let people touch you.

- Avoid biting when a simple growl will do.

- On warm days, stop to lie on your back on the grass.

- On hot days, drink lots of water and lie under a shady tree.

- When you’re happy, dance around and wag your entire body.

- Delight in the simple joy of a long walk.

- Be faithful.

- Never pretend to be something you’re not.

- If what you want lies buried, dig until you find it.

- When someone is having a bad day, be silent, sit close by, and nuzzle them gently.

That's the secret of happiness that we can learn from a good dog.

 

Cette gazette est disponible sur le site de l’Association francophone d’informatique agricole (Afia)


Les archives de cette gazette sont disponibles sur le site de l'Afia


La diffusion de "Du côté du web et de l'informatique agricole" est réalisée avec le concours de Vitisphere


Ma « nouvelle » adresse : guy.waksman(a)laposte.net


Adhérez (enfin facilement !) à l’Afia (adhésion individuelle ou adhésion d’organisme)


Déclaration C.N.I.L. numéro 1555970
Vous êtes plus de 15 000 à recevoir "Du côté du web et de l'informatique agricole". La reproduction n'est autorisée que pour votre usage personnel et les besoins de votre entreprise.
Si vous souhaitez abonner un (e) ami (e), un (e) collègue, merci de faire directement l'inscription en allant sur le formulaire suivant

Et si vous souhaitez contribuer à la rédaction de cette gazette hebdomadaire, merci d'en faire directement la demande à Guy Waksman.
Adresse mél : guy.waksman(a)laposte.net